Les partis Tutmondigo

màj : 24 mai 2018

Combien de partis par pays

Principe : chaque pays a droit à autant de partis Tutmondigo qu'il existe de langues, mais à un seul parti par langue.

Exemple. En Belgique un parti Tutmondigo francophone (Tut-bel-fra) pourrait coexister avec un parti Tutmondigo néerlandophone (Tut-bel-nld).

Nom des partis

Le nom des partis est de type : "Tutmondigo-pays-langue". Exemples : "Tut-fra-fra", "Tut-fra-oci", "Tut-bel-fra", "Tut-bel-nld", ...

Codes ISO : pays - langues

Parti/équipe. Nous utilisons parfois indifféremment les termes "partis Tutmondigo" ou "équipes Tutmondigo". "Partis" souligne l'aspect politique, tandis que "équipes" rappelle la compétition ludique entre partis Tutmondigo. La distinction permet en outre de distinguer le groupe des membres du parti et celui (plus grand) des électeurs qui votent pour lui (seuls les premiers peuvent participer aux DCA internes à leur parti). Enfin la distinction s'avère particulièrement utile en cas de conflit de représentativité.

Comment créer un parti

Pour constituer une équipe Tutmondigo il suffit de créer un site web représentant le parti, et d'en communiquer l'adresse à l'initiateur de tutmondigo.net.

Il importe cependant que l'enregistrement des nouveaux partis Tutmondigo soit gérée le plus rapidement possible par la coopérative composée des membres de tous les partis Tutmondigo (PS : une autre option pourrait être changer de nom).

Cette adresse sera mentionnée par hyperlien dans la liste des partis Tutmondigo. Une fois cela fait c'est à votre équipe d'effectuer les démarches pour la création d'un parti politique selon les règles en vigueur dans votre pays [voir : France ; Belgique, ...].

Pour créer un site web en quelques clics avec WordPress : wordpress.com/start (gratuit, plus facile) ou ovh.com/fr/hebergement-web/site/wordpress (43 euros/an TTC, plus indépendant).

Gestion des partis

Les partis sont autonomes dans leur gestion interne. La seule contrainte est l'obligation d'appliquer dans leur organisation interne le premier point du programme Tutmondigo : la démocratie directe.

Pour ce faire les partis Tutmondigo sont invités à s'inspirer de la méthodologie de gestion des groupes R&D du projet democratiedirecte.net.

NB : Performance. Les facteurs déterminant la performance d'un parti dans le jeu Tutmondigo sont :
  • la qualité de son organisation ;
  • la qualité de sa stratégie (dont la communication externe) ;
  • la motivation, la formation et le nombre de ses membres.

Conflits de représentativité

Le statut d'équipe Tutmondigo n'est jamais acquis définitivement : il peut être contesté à tout moment par une nouvelle équipe qui présenterait sa candidature. Dans ce cas le meneur de jeu tentera d'amener les équipes à s'entendre et à fusionner. Si les équipes en conflit (c-à-d un parti tutmondigo et une autre équipe qui contesterait la légitimité de la première) n'arrivent pas à un accord, le meneur de jeu tranchera après avoir invité chacune d'elles à démontrer publiquement (sur son site ouaib) sa plus grande représentativité (activité effective, respect des règles du jeu, nombre d'adhérents et de sections locales, ...).

Meneur de jeu. Initialement la fonction de meneur de jeu pourrait être assumée par l'initiateur de Tutmondigo. Mais il importe que, le plus rapidement possible, la fonction de meneur de jeu soit décentralisée c-à-d gérée par l'ensemble des membres des partis Tutmondigo.

Liste des partis

Dès qu'une équipe Tutmondigo est créée un lien vers son site web est affiché dans la case correspondante du tableau ci-dessous.

Hé oui, aucune équipe n'a encore été créée ... Serez-vous la première ?

Pays ↓ Langue →
aa ab ae ... za zh zu
Afghanistan
Afrique du Sud
Albanie
...
Yémen
Zambie
Zimbabwe

PS : Codes langues ISO 639-1

Classement mondial des partis

Ce tableau présente le classement des partis Tutmondigo en fonction de leur dernier résultat électoral.

# Équipe Résultat Source
1
2
3
4
5
etc ...

Le résultat pris en compte est le pourcentage de voix lors des dernières élections, tous niveaux confondus (local, national, ...). Par la suite le classement pourra être complété par des classements par niveau.

Conclusion

Le caractère ludique de cette compétition entre partis Turmondigo n'a rien de puéril. D'une part il exprime un état d'esprit : agir efficacement pour atteindre un objectif ambitieux, mais sans se prendre au sérieux. D'autre part cela permet surtout d'internationaliser le programme ainsi que l'organisation du système Tutmondigo. L'air de rien, celui-ci pose en fait les fondements d'une future Confédération mondiale des États-nations ...